Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

ANSM : le poids et la mesure

Article paru dans le journal nº 35 Acheter ce numéro

Les médicaments comprenant de l’olmésartan, indiqué dans le traitement de l’hypertension artérielle, ne seront plus remboursés dans trois mois. En cause, une efficacité moindre que les produits de même classe et un risque, assez rare toutefois, de développer une maladie grave des intestins (entéropathie). Un déremboursement… Dans trois mois… Pas de retrait du marché, donc, malgré son manque d’efficacité et sa probable dangerosité. S’il s’était agi d’un complément alimentaire, nul doute que la sanction aurait été immédiate.

ANSM : « Déremboursement des spécialités à base d’olmésartan dans le traitement de l’hypertension artérielle - Communiqué de presse », avril 2016.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous