Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Aïe les moustiques sont de retour

Article paru dans le journal nº 92 Acheter ce numéro
  • Les orages et les chaleurs favorisent la reproduction des moustiques.Les orages et les chaleurs favorisent la reproduction des moustiques.

Autant le dire clairement. Entre un moustique qui assure sa survie coûte que coûte et un être humain qui veut se prémunir des démangeaisons causées par le venin de la bestiole après sa piqûre, le combat est assez inégal. Et les solutions naturelles font parfois pâle figure. Bougies à la citronnelle, géraniums sur les balcons des citadins (alors qu’ils seraient plus efficaces en intérieur… encore faut-il qu’il y ait assez de lumière) et autre basilic ont montré leur efficacité. Mais elles éprouvent quelques difficultés à repousser les assauts d’espèces luttant pour leur survie. Le problème est d’autant plus important qu’avec les orages et les chaleurs (nous mettons sous presse fin juin), les moustiques devraient proliférer bien d’avantage, les conditions étant plus que favorables à leur reproduction. Ici, entre la peste et le choléra, la Marque verte a opté pour le rhume. L’icaridine (ou picaridine) est un insecticide, un biopesticide dérivant de produits naturels, qui se révèle aussi efficace que le DEET mais sans présenter autant de toxicité. À tel titre que le Comité consultatif de la médecine tropicale et de la médecine des voyages de l’Agence de la santé publique du Canada considère l’icaridine comme le répulsif de première intention pour les voyageurs âgés de six mois à douze ans.

Mousti K.O, Laboratoire Marque verte, Tél. : 0970 820 721, www.marqueverte.com

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous