Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Incontinence, parlons-en enfin

Article paru dans le journal nº 5 Acheter ce numéro
  • Incontinence, parlons-en enfin

La semaine dernière, pendant le dîner, j'ai avalé mon verre d'eau de travers et je me suis à moitié étouffée... Je suis partie dans une toux incontrôlable que ma fille a réussi à calmer en me tapant dans le dos. Après avoir pu reprendre ma respiration, j'ai constaté que j'avais, pardonnez-moi l'expression, fait pipi dans mon pantalon. Rien de trop visible heureusement, mais suffisamment pour que cela soit gênant et que j'aie besoin d'aller me changer discrètement. Je ne me sentais même pas honteuse, car je sais que la plupart de mes amies ont ce genre de problème, et pas seulement quand elles toussent, hélas...

On appelle ça une petite fuite pour éviter un mot tabou : l'incontinence

En général, l'incontinence est un sujet que l'on n'aborde pas. D'abord parce que beaucoup de gens pensent qu'il ne concerne que les personnes âgées... Etre incontinente à 30 ans, ce n'est vraiment pas normal, se dit-on, et c'est même un peu honteux. Pourtant, même si l'âge favorise l'incontinence, il n'est pas rare de voir de jeunes adultes souffrir de ce trouble. Mais on préfère parler de "petites fuites" et il faut vraiment que le problème s'aggrave pour qu'on aborde enfin le sujet avec son médecin. Tout le monde est concerné, peut-être, mais les femmes sont tout de même plus touchées que les hommes par les problèmes de fuites urinaires (deux milions de femmes actives le seraient). Pour nous, les ennuis débutent souvent pendant une première grossesse (4 femmes enceintes sur 10 déclarent être touchées par l'incontinence urinaire pendant leur grossesse). Quand aux femmes enceintes ayant déjà eu des enfants, elles sont 54% à avoir des fuites urinaires, en particulier si elles ont subi une épisiotomie. Après l'accouchement, c'est le périnée qui va donner des signes de faiblesse. Autant dire que si elles ne s'en préoccupent pas, les fuites urinaires font vite partie du quotidien de bien des femmes..

Ne dîtes à personne que j'achète des couches !

On est limité dans ses activités physiques, la vie sociale, sexuelle, professionnelle, et perturbée. Sans compter les risques de dépression et d'anxiété liés à la gêne. Il y a bien la solution des couches... Notre population vieillit et nous sommes déjà entourés sans le savoir de gens qui portent des couches. Plus de 30% des femmes de plus de 80 ans souffrent d'incontinence et un peu moins d'hommes du même âge. Plus de 300 millions d'Euros sont dépensés chaque année par les « incontinents » de notre pays pour acheter des couches et continuer à vivre normalement au sein de la société !

Pourquoi fait-on pipi dans sa culotte ?

Le maintien de la continence dépend du bon équilibre entre la vessie qui se remplit et dont le muscle (le detrusor) s'étire pour maintenir l'urine à une pression raisonnable, et le sphincter qui reste contracté autour de l'urètre malgré la pression de l'urine. Au moment de la miction, le sphincter se relâche, et le detrusor se contracte, aboutissant à l'évacuation complète des urines. L'incontinence survient quand la pression dans la vessie devient supérieure à la pression retenue par le sphincter, soit parce que le sphincter se relâche, soit parce que le detrusor se contracte inopinément.

Il nous a tous fallu quelques années pour maîtriser le système

Ce binôme vessie-sphincter est contrôlé par le système nerveux. Ce contrôle est à la fois réflexe, par l'intermédiaire de la moelle épinière, et volontaire, sous l'influence du cortex cérébral. Les animaux sauvages utilisent principalement la fonction réflexe, mais pas seulement... car ils se retiennent, par exemple, d'uriner dans le lieu où ils ...

Image description

Il vous reste encore 81% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 5, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com
Sur le même sujet
Tags sur la même thématique Incontinence Incontinence
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes