Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Gabapentinoïdes, des pousse-à-la-violence ?

Article paru dans le journal nº 71 Acheter ce numéro

La gabapentine (Neurontin) et la prégabaline (Lyrica) sont deux antiépileptiques parmi les plus prescrits. Ils sont en outre donnés en cas de douleur.

Sur un total de 191 973 patients à qui ces médicaments ont été prescrits, une étude a enregistré une augmentation des manifestations de violence (pensées suicidaires et passage à l’acte, violence faite à autrui). Un risque plus marqué avec la prégabaline et chez les jeunes de 15 à 24 ans.

Même si la prise conjointe d’alcool ou de drogue peut être impliquée, la prudence doit être de mise dans la recommandation de ces deux substances.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique épilepsie épilepsie antiépileptiques
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous