Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Covid et immunité collective, soyons réalistes

Article 100% numérique
  • Pourra-t-on un jour atteindre l'immunité collective ?Pourra-t-on un jour atteindre l'immunité collective ?

Ces derniers temps, il n’est pas rare d’entendre dire dans certains médias que nous allons atteindre l’immunité collective d’ici à la fin de l’été. Les scientifiques, eux, expliquent pourtant désormais que l’atteinte même d’un seuil hypothétique « d’immunité collective » semble hautement improbable.

Dimanche 21 mars au JT de TF1, Thierry Breton, commissaire européen au Marché intérieur et ex-ministre de l'Économie, a par exemple déclaré solennellement : « C'est la dernière ligne droite parce que nous savons que pour vaincre cette pandémie, il n’y a qu’une seule solution : se faire vacciner. […] Prenons une date symbolique : le 14 juillet nous avons la possibilité d'atteindre l'immunité au niveau du continent. » Optimisme partagé par d’autres éminences comme la vaccinologue et présidente du Comité scientifique vaccins Covid-19 France Marie-Paule Kieny pour qui « les pays sont en train de penser à une stratégie 2.0 qui est beaucoup plus ambitieuse et où il s'agira de vacciner tout le monde ». C'est dans le droit fil de cette vision que sont en train de se décider actuellement, en urgence, les modalités de mise en place d'un futur "passeport vaccinal" par les instances européennes.

Cinq raisons pour lesquelles il est hautement improbable que nous atteignions l'immunité collective

Dans un article publié ce 18 mars, la prestigieuse revue Nature rappelle cinq raisons pour lesquelles il est probablement impossible que nous atteignions l'immunité collective face au Covid-19 :

  • On ne sait pas si les vaccins empêchent la transmission ( le volet 1 de notre grande enquête sur les vaccins).
  • Le déploiement des vaccins est inégal selon les zones géographiques et permet donc la résurgence de nouveaux foyers de contamination.
  • Les nouveaux variants modifient l'équation de l'immunité collective.
  • L'immunité acquise à la suite d’une infection « naturelle » ou grâce au vaccin pourrait ne pas durer éternellement.
  • Les vaccins ont tendance à faire diminuer les gestes barrières et autres précautions et augmentent le nombre de cas contacts par suite d’un relâchement de la vigilance (comme l’explique un chercheur : « Imaginez qu'un vaccin offre une protection à 90 %. Si avant le vaccin vous rencontriez tout au plus une personne par jour et que maintenant, avec les vaccins, vous en rencontriez dix, c’est retour à la case départ. »).

Stefan Flasche, épidémiologiste des vaccins à la London School of Hygiene & Tropical Medicine, conclut que compte tenu de ce que l'on sait aujourd’hui sur le Covid-19 « parvenir à l'immunité collective par le seul vaccin est plutôt improbable » et qu’il est temps d'avoir des « attentes plus réalistes ».

Lire aussi Covid : très peu de risques en plein air et sur les surfaces


Source :

« Five reasons why COVID herd immunity is probably impossible »Nature, 18 mars 2021.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous