Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Et si le jet lag favorisait l’Alzheimer ?

Article paru dans le journal nº 31 Acheter ce numéro

Les problèmes de sommeil sont fréquents au cours de la maladie d’Alzheimer, mais y a-t-il une relation de cause à effet entre ces deux manifestations, et si oui, dans quel sens ? Une étude chez la souris apporte aujourd’hui un élément de réponse. Le retard de huit heures – une fois tous les trois jours – de l’exposition à l’obscurité induit une déficience en glutathion, un antioxydant majeur, et par voie de conséquence, une facilitation de l’altération des cellules cérébrales par les radicaux libres. Cette expérimentation qui simule le jet lag fait se poser la question de l’implication réelle de la répétition de vols long-courriers dans la genèse du déclin cognitif.


K. R. LeVault, S. A. Tischkau, et coll., dans Journal of Alzheimer’s Disease, octobre 2015.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous