Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Remèdes naturels contre l’alopécie

Article paru dans le journal nº 49 Acheter ce numéro
  • Remèdes naturels contre l’alopécie

Chaque jour, une femme perd en moyenne et naturellement entre 50 et 100 cheveux. Le phénomène s’accélère après la ménopause. Environ 50 % des femmes se plaignent de chute de cheveux. Voyons ce que propose la phytothérapie pour remédier à ce problème.

La chute des cheveux chez l’homme ou la femme est une véritable source de tracas, voire de traumatismes. Elle peut prendre différentes formes, mais la plus fréquente est l’alopécie androgénétique (calvitie commune). Cette affection est provoquée par une accélération anormale de la formation génétique des cheveux. Les follicules du cheveu, épuisés par cet excès de production, finissent par ne former qu’un duvet, avant l’arrêt complet de la production capillaire et donc la raréfaction des cheveux.

Alopécie : des causes multiples

Plusieurs facteurs aggravants existent, notamment le stress, les contraceptifs et traitements hormonaux de substitution. Mais c’est aux problèmes thyroïdiens, aux troubles du comportement alimentaire (anorexie), au diabète, aux carences en zinc, calcium, magnésium et en fer que revient la responsabilité la plus évidente pour expliquer la calvitie.

Fréquemment utilisée, la microgreffe de cheveux n’est pas très douloureuse et définitive. En pratique, on prélève une bande de cheveux programmés pour ne pas tomber qu’on réimplante aux endroits dégarnis. L’intervention nécessite une anesthésie générale et coûte entre 3 500 et 5 500 euros.

Spiruline, prêle, ortie

Hair Lthy Complex (Labosp), traitement naturel de la chute de cheveux, associe des plantes, sels minéraux et oligoéléments qui renforceront les cheveux et retarderont leur chute tout en rendant les ongles plus solides.

Parmi les plantes efficaces, citons la spiruline (Spirulina platensis). Sa richesse en sels minéraux et en fer en fait une plante indispensable pour combattre la chute de cheveux.

La prêle (Equisetum arvense) est également précieuse pour sa concentration en éléments minéraux, en particulier la silice. Elle présente en outre une concentration non négligeable en potassium et en calcium, aux effets reminéralisants et diurétiques. Elle exerce une influence positive sur les ongles et les cheveux.

L’ortie piquante (Urtica dioica), riche en silice, en zinc et en vitamines B2, B5 et B9, compense le déficit en ...

Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 49, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique alopécie alopécie
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes