Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Allergies alimentaires de l'enfant : la vache escroc et le chien sauveteur

Article paru dans le journal nº 74 Acheter ce numéro
  • La présence d'un chien réduit le risque d'allergie de 90%La présence d'un chien réduit le risque d'allergie de 90%

Les résultats d’une étude japonaise pourraient ouvrir sur un moyen de prévention aux allergies alimentaires (AA) aussi efficace que peu coûteux. Trois cents nouveau-nés présentant une prédisposition aux allergies ont été choisis. Au cours des trois premiers jours, la moitié a été nourrie au sein pendant que l’autre moitié a reçu une formule infantile à base de lait de vache (FILV). Deux ans plus tard, la fréquence des AA a été mesurée. L’allergie aux protéines du lait de vache était deux fois moins présente chez les enfants nourris au sein (16,8 % versus 32,2 %). Une équipe londonienne a étudié la relation entre la présence d’un chien à la maison et le risque d’AA sur 1 124 enfants testés entre 3, 12 et 36 mois. Il est apparu que la présence d’un chien réduisait le risque d’AA de 90 % !

Lire aussi Prévenir naturellement les allergies de bébé

Sources

- M. Urashima, H. Mezawa, M. Okuyama, et col dans JAMA Pediatrics, octobre 2019

- T. Marrs, K. Logan, J. Craven, et col. dans Allergy, novembre 2019.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous