Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Ça ne rigole pas du tout chez Nestlé

Article paru dans le journal nº 42 Acheter ce numéro

Après la diffusion de l’émission présentée par Élise Lucet, « Cash Investigation », consacrée aux pratiques de l’industrie agroalimentaire, la directrice générale de la communication du groupe Nestlé, Valérie Bignon s’est fait virer. Nestlé, propriétaire de Herta mis à l’index par l’équipe de l’émission, n’a pas du tout apprécié la gestion de la communication de Valérie Bignon. Sa manière d’avouer face caméra que les « usines c’est quand même moche […], la dimension industrielle dégoûte le consommateur. C’est incompatible avec l’idée qu’il se fait de la cuisine », couplée aux images recueillies par les journalistes de ces viandes de porc piquées par des seringues contenant un additif (E250) fixant le rose de la bête ont eu un effet désastreux, surtout – enfin soi-disant – sur les ventes de jambon sous plastique. Du coup, bye bye la Dir’ com’ qui n’est pas près de se jeter un jambon beurre.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous