Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Demandons l'interdiction des pesticides néonicotinoïdes pour sauver les abeilles

Article paru dans le journal nº 2 Acheter ce numéro

Les abeilles du monde entier sont en train de mourir, et leur disparition menace la chaîne alimentaire et la biodiversité. Parmi les causes de cette disparition: certains pesticides toxiques.

Pour la première fois, l'agence Européenne de sécurité des aliments (EFSA) vient en effet de publier un avis condamnant 3 de ces pesticides en mettant en évidence les risques qu'ils font peser sur les abeilles. Cet avis confirme ce que nous, apiculteurs, citoyens, associations, dénonçons depuis des années.

Mais sous la pression des industriels des pesticides, les autorités européennes pourraient décider de ne pas suivre cet avis et de ne pas prendre de mesures fortes, à savoir une interdiction pure et simple de ces pesticides dangereux. Elles doivent se prononcer sur le sujet le 31 janvier prochain.

Il ne nous reste donc que quelques jours pour demander à l'Union Européenne d'interdire ces pesticides sans délai. Lançons une grande mobilisation citoyenne partout en Europe pour montrer à l'UE que cette fois il est temps d'agir pour sauver les abeilles.

Merci de signer et de faire suivre ce message à tous.

Un premier résultat

Nous avons réussi ! l’Union des apiculteurs, les associations environnementales et des milliers de citoyens vivant partout en Europe ont convaincu la majorité des États membres de soutenir le plan de la Commission européenne et de bannir trois des pesticides toxiques pour les abeilles. Hier, quinze d’entre eux (dont la France) ont voté en faveur de cette mesure, qui prendra effet le 1er december prochain. La Commission européenne a basé sa proposition sur un rapport de l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments, dont les conclusions rendues en janvier dernier soulignaient les risques pour les abeilles de ces trois substances (imidacloprid, clothianidin et thiamethoxam), suggérant fortement de les bannir. Ce vote marque enfin la reconnaissance du combat contre ces insecticides neurotoxiques. Pendant 15 ans, les abeilles ont été victimes de ces produits. Il est indispensable que cette décision se poursuive au-delà des deux ans annoncés, et surtout qu’elle recouvre l’ensemble des cultures. Bravo et merci pour votre mobilisation.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Abeilles abeilles pesticides
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous