Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

La route de toutes les folies

Article paru dans le journal nº 43 Acheter ce numéro

Le suivi pendant une décennie de quelque 6,6 millions de personnes âgées de 20 à 85 ans et vivant dans l’Ontario a permis d’établir un lien entre habiter à proximité d’un axe routier et le risque de développer une forme de démence : au-delà de 200 m, pas de surrisque par rapport à la population prise dans son ensemble, entre 200 et 100 m, + 2 %, entre 100 et 50 m, + 4 % et au-dessous de 50 m, + 7 %. En cause, l’exposition cumulée au dioxyde d’azote, aux particules fines, au bruit et à d’autres polluants. Vu le caractère modeste de ces chiffres, l’impact d’une telle pollution peut sembler négligeable. Ce serait vrai si c’était la seule forme de pollution que l’humanité moderne ait à subir : il ne faut pas oublier la pression conjointe de l’alimentation de type occidental et du stress psychologique.

H. Chen, J. C. Kwong, R. Copes, et coll. dans The Lancet, January 04, 2017. DOI : http://dx.doi.org/10.1016/S0140-6736(16)32399-6

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous