Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Aloe vera, fenugrec… le plein d’antiacides naturels !

Article paru dans le journal nº 103 Acheter ce numéro
  • L’aloe vera, par exemple, est un antiacide naturel incontournable.L’aloe vera, par exemple, est un antiacide naturel incontournable.

C’est 10 % de la population qui se plaint de brûlures d’estomac et d’acidité gastrique régulières. Passé 50 ans, c’est près de la moitié qui, selon le site du Vidal, souffrirait de ces sensations d’aigreur ou de brûlure concentrées dans l’estomac et qui se diffusent le long de l’œsophage, irradiant derrière le sternum, dans la gorge, s’accentuant lorsque l’on se penche, lorsque l’on fait un effort, lorsque l’on se couche. Si elles se déclenchent après une bacchanale et sont occasionnelles, rien d’inquiétant dans ces manifestations, somme toute normales. Mais lorsqu’elles s’invitent régulièrement, et qu’à chaque repas on "paye l’addition" par des reflux gastriques, il est vivement recommandé de consulter. En pharmacie, on trouve toute une palette d’antiacides délivrés sans ordonnance, à base de sels d’aluminium ou de magnésium ou d’inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) contenant de l’oméprazole, mais qui ne sont pas sans conséquence.

Lire aussi Mésusage des IPP 

Il existe également des alternatives naturelles pour faciliter la digestion et soulager les brûlures d’estomac et l’acidité gastrique. L’aloe vera, par exemple, est un antiacide naturel incontournable par son efficacité. Son action sera aussi bien cicatrisante et réparatrice des muqueuses de l’œsophage que véritablement antiacide grâce à sa teneur en glycoprotéines, en particulier en aloctine A. La racine de réglisse est aussi souvent plébiscitée pour ses saponosides dont la particularité est de stimuler la sécrétion de mucus gastrique qui dilue l’acide. Petit bémol, elle est déconseillée aux personnes souffrant d’hypertension (ce qui exclut un grand nombre de candidats), et peut interagir avec des corticoïdes. Dernier incontournable ? Le bicarbonate de soude, dont on peut boire une demi-cuillerée à café dans un verre d’eau pour atténuer l’acidité dans l’estomac.

Moins cité et pourtant connu depuis des millénaires, le fenugrec (Trigonella foenum-graecum) a une action tout aussi notoire. Ce sont les vertus adoucissantes des mucilages de cette plante herbacée qui vont être bénéfiques pour atténuer et calmer les inflammations de l’œsophage, de l’estomac et de l’intestin. Pour ce faire, il suffit de tremper les graines dans de l’eau. Les mucilages vont se gonfler d’eau et former un gel. C’est ce gel, un pansement naturel, que l’on peut prendre tout au long de la journée pour apaiser l’inflammation. Une gorgée suffit dès que la gêne, voire la douleur, se fait sentir. À noter qu’il est également efficace pour atténuer les problèmes de gorge ou de toux sèche. Toutefois, il est peu de dire que ce n’est pas un breuvage "plaisir", et certains peuvent même le trouver franchement rebutant.

D’où l’intérêt que présentent des compléments à base de poudre de fenugrec (dont le Regu-stomach, des laboratoires Bio-Vega*) qui permettraient de bénéficier d’un mucilage interne. D’autres propriétés médicinales sont à mettre au profit du fenugrec mais pour les avoir déjà traitées, nous conclurons par ces recommandations : la prise de fenugrec est à proscrire aux femmes enceintes (mais recommandée aux femmes allaitantes), aux personnes diabétiques (car le fenugrec est hypoglycémiant et entre en conflit avec les traitements prescrits) ainsi qu’aux personnes traitées par des anticoagulants.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Où acheter ?

Regu-stomach par laboratoire Bio-Vega

Où acheter ?

Regu-stomach par laboratoire Bio-Vega

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous