Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

L’e-cigarette, serial killer en devenir ?

Article paru dans le journal nº 32 Acheter ce numéro

Notice (8): Undefined offset: -1 [CORE/plugins/plugin_as/views/helpers/articles.php, line 22]

La vapeur de cet ersatz de la cigarette, qu’elle contienne ou non de la nicotine, est toxique pour les cellules épithéliales respiratoires. Elle altère leur ADN, ce qui fait logiquement supposer qu’elle peut induire une dégénérescence cancéreuse. Par ailleurs, cette vapeur, lorsqu’elle est aromatisée, contient très souvent du diacétyle, molécule suspectée de générer des formes sévères de maladies respiratoires dégénératives. Pire, les adeptes de la e-cigarette sont moins aptes à se sevrer du tabac comparativement aux autres fumeurs.

V. Yu, M. Rahimy, A. Korrapati, et coll. dans Oral Oncology, janvier 2016. J. G. Allen S. S. Flanigan, M. LeBlanc, et coll. dansEnvironmental Health Perspectives, décembre 2015. S. Kalkhoran, et S. A. Glantz dans The Lancet, janvier 2016.

La vapeur de cet ersatz de la cigarette, qu’elle contienne ou non de la nicotine, est toxique pour les cellules épithéliales respiratoires. Elle altère leur ADN, ce qui fait logiquement supposer qu’elle peut induire une dégénérescence cancéreuse. Par ailleurs, cette vapeur, lorsqu’elle est aromatisée, contient très souvent du diacétyle, molécule suspectée de générer des formes sévères de maladies respiratoires dégénératives. Pire, les adeptes de la e-cigarette sont moins aptes à se sevrer du tabac comparativement aux autres fumeurs.

V. Yu, M. Rahimy, A. Korrapati, et coll. dans Oral Oncology, janvier 2016. J. G. Allen S. S. Flanigan, M. LeBlanc, et coll. dansEnvironmental Health Perspectives, décembre 2015. S. Kalkhoran, et S. A. Glantz dans The Lancet, janvier 2016.

Ces informations ne se substituent pas à une consultation médicale.
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes