Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Fiche thérapeutique : Insuffisance lymphatique

Article paru dans le journal nº 99 Acheter ce numéro
  • L’insuffisance lymphatique nécessite un drainage lymphatique.L’insuffisance lymphatique nécessite un drainage lymphatique.

Symptômes

Il n’y a pas tant de symptômes traduisant l’insuffisance de circulation de la lymphe. Seul un début d’œdème modéré dans la partie déclive du corps peut orienter. On fait le diagnostic en essayant de soulever un pli de peau sur le dos du pied, entre les orteils. Plus c’est difficile, plus il y a infiltration d’eau, et moins le drainage lymphatique est efficace.

Conséquences

Le fait que la lymphe circule mal peut générer une diminution de l’immunité à la longue. N’oublions pas que le système lymphatique comprend les ganglions du même nom. Avec leur réserve de lymphocytes, ils constituent les portes avancées de notre immunité. Ainsi, il est courant d’avoir des infections de peau lorsque la lymphe ne circule pas bien et que les lymphocytes ne migrent pas correctement vers les zones infectées.

Si l’insuffisance se majore, elle peut se traduire par un œdème lymphatique : les tissus sont infiltrés de liquide. Cela concerne en général les membres inférieurs ou l’un des deux bras après l’opération du cancer du sein associé à un curage des ganglions lymphatiques.

Lire aussi Pourquoi mes lymphocytes grimpent ?

Le drainage lymphatique

L’insuffisance lymphatique nécessite plusieurs soins, et en premier lieu le drainage lymphatique. Il s’agit d’une méthode de massage manuel où le thérapeute exerce des pressions et des relâchements très doux sur les zones qui ont été infiltrées par la lymphe. Il ne concerne pas seulement les membres inférieurs, et une séance profitable portera sur l’ensemble du corps. Une des méthodes des plus efficaces est la méthode Vodder : elle consiste à pratiquer des mouvements doux, rythmiques, circulatoires et pompant sur tout le corps. Pour cela, on déplace doucement la peau sur son tissu sous-jacent dans la direction de l’évacuation de la lymphe. Cette technique favorise le nettoyage, la désintoxication et la décongestion du tissu conjonctif et des ganglions lymphatiques.

Parallèlement à cette excellente technique de drainage lymphatique, dont on pourra bénéficier à raison d’une séance hebdomadaire, on peut suivre le protocole suivant :

  • Semaine 1 : stimuler les lymphatiques périphériques

Je vous conseille le Melilotus HATM : 2 c. à c. dans un demi-litre d’eau à boire dans la journée, et cela pendant une semaine avant la séance de drainage. Cette plante augmente le débit veineux et lymphatique tout en diminuant les oedèmes. Elle est de ce fait également diurétique.

  • Semaine 2 : fluidifier la lymphe

Ici, je préconise le Ginkgo, macérat biologique Phybio : 15 gouttes le matin avec un verre d’eau. Cette cure est à faire durant la semaine entre les deux premières séances de drainage. La plante exerce plusieurs effets bénéfiques sur les lymphatiques : protecteur, fluidifiant de la lymphe, légèrement anti-inflammatoire.

Lire aussi Drainer la lymphe avec le massage Cupping

  • Semaine 3 : drainer l’ensemble

Un drainage général peut être réalisé avec OEmine Sève de bouleau biologique aux bourgeons de cassis (un verre tous les matins). Cette préparation cumule les effets drainants et régénérants de la sève, dont on connaît les bienfaits au printemps, à ceux des bourgeons de cassis qui stimulent l’immunité et diminuent l’inflammation des tissus.

  • Semaine 4 : tonifier tous les lymphatiques

Pour tonifier, je vous suggère de cumuler les trois plantes déjà citées. Dans 1 demi-litre d’eau, mélanger 2 c. à c. de Melilotus HATM, 15 gouttes de Ginkgo et 15 gouttes de sève de Bouleau. Il s’agira de boire le demi-litre dans la matinée.

Je vous conseille aussi de prendre, en homéopathie, Vaisseaux lymphatique 4 CH, 5 granules le matin, et de faire des cures de vit. C naturelle et d’Œmine manganèse-cassis pour réparer le collagène, constituant majeur des parois des tissus lymphatiques.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous