Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Pourquoi il faut maintenir l’équilibre acido-basique

Article paru dans le journal nº 30 Acheter ce numéro
  • Pourquoi il faut maintenir l’équilibre acido-basiquePourquoi il faut maintenir l’équilibre acido-basique

Il est de coutume de rappeler qu’il est essentiel de chercher et maintenir l’équilibre acido-basique. Devant le nombre d’articles apportant des informations parcellaires, voire erronées, un éclairage des raisons de le maintenir et les moyens naturels d’y parvenir s’impose.

L’équilibre acido-basique de l’organisme est indispensable pour maintenir l’équilibre du corps. Le pH sanguin, qui mesure la concentration en acidité de l’organisme doit rester stable, autour de 7,4 (7,38 à 7,42).

Mécanismes

De manière générale, le corps produit de l’acidité. Une production plus conséquente la journée. Quand l’acidité est trop importante, elle est stockée dans les tissus conjonctifs, ce qui permet de garder le pH du sang proche de la neutralité
recherchée.

Cette neutralité acido-basique est une priorité pour le corps, c’est pourquoi le pH sanguin varie peu. Pour rester neutre, le corps stocke ces acides dans le tissu conjonctif s’ils sont trop nombreux pour être tous éliminés dans un temps imparti par les reins et les poumons. On parlera d’acidose en cas de diminution du pH et d’alcalose en cas d’augmentation de celui-ci.

Inférieur à 7 ou supérieur à 7,8, le pH plasmatique provoque la mort. Pour se réguler, il fait appel à la fonction respiratoire, aux reins, au métabolisme des protéines… Les moyens de régulation consistent en la variation de la vitesse de ventilation pulmonaire. En cas d’acidose, le corps augmente la fréquence de la respiration, et réciproquement.

Les reins sont plus lents à réagir, mais ils sont un puissant mécanisme de régulation du pH par excrétion de l’excès d’acide ou de base. Pour maintenir cet équilibre acido-basique, les reins filtrent l’acide urique du sang et les poumons expirent le gaz carbonique. À noter qu’un bon équilibre acido-basique protège les reins et est indispensable en cas d’insuffisance rénale, de plus en plus répandue.

Si la respiration et les reins sont dépassés, l’organisme pompe les sels minéraux dans les os riches en minéraux alcalins, provoquant l’affaiblissement de la masse osseuse.

La nuit, la production d’acide diminue. Les tissus conjonctifs pourront alors éliminer leur excès d’acide dans le sang pour l’éliminer ensuite par les reins et les poumons. C’est une période de nettoyage.

Le rôle des minéraux

Le rapport étroit entre l’équilibre des minéraux et l’équilibre acido-basique a été démontré. Les sels minéraux de magnésium, de calcium, de potassium et de zinc sont consommés et éliminés en cas de métabolisme acide.

- Le magnésium et le calcium sont indispensables au métabolisme énergétique et à celui du système nerveux, des muscles et du cœur.

- Le potassium permet les contractions musculaires et le travail cardiaque.

- Le zinc agit sur les phanères en général, les ongles, les cheveux, la peau et le système immunitaire.

Les substances alcalines les plus assimilables sont celles qui se rapprochent de la composition naturelle des fruits et des légumes, dans lesquels les teneurs en minéraux ont un rapport 3/2 pour le calcium et le magnésium, favorable à
l’organisme humain.

Les causes de l’acidité

Plusieurs aliments, le stress et les régimes peuvent être des causes d’acidification de l’organisme.

L’alimentation actuelle (comprenez déséquilibrée) contribue ...

Image description

Il vous reste encore 79% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 30, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous