Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Votre conjoint fumeur 
peut vous rendre diabétique…

Article paru dans le journal nº 34 Acheter ce numéro

Les ravages du tabac ne concernent pas que les fumeurs mais aussi leurs proches, et ce, de deux façons : par la fumée qu’ils dégagent et qui est alors inhalée par les autres occupants du lieu (on parle alors de tabagisme secondaire ou passif) et par les relents de cette même fumée qui imprègne durablement vêtements et objets (tabagisme tertiaire ou ultra-passif). Cette toxicité de deuxième et troisième mains fait l’objet de nombreuses études depuis le début du nouveau millénaire.

Ainsi, vivre avec une personne tabagique expose aux mêmes risques, soit développer un vieillissement accéléré de l’organisme, un cancer, des bronchites chroniques, des maladies cardiovasculaires, des troubles cognitifs… Avec, chez l’enfant, l’apparition de ces ­pathologies à un âge beaucoup plus précoce. De même, la fumée ­résiduelle est également toxique, aux premiers âges de la vie particulièrement.

À cette liste déjà longue vient de s’ajouter la possibilité de développer un diabète de type 2. En effet, l’exposition à ces vapeurs nauséabondes sature les capacités antioxydantes de l’organisme, ce qui se traduit par l’installation d’un climat de stress oxydatif permanent dont les principales manifestations hormonales sont l’émergence et l’aggravation progressive d’une résistance tissulaire à l’action de l’insuline.

N. Adhami, S. R. Starck, et coll. dans PlosOne, mars 2016.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous