Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Corticoïdes : dangereux même en cures courtes

Article paru dans le journal nº 47 Acheter ce numéro

Il est encore fréquent de prescrire cette classe d’anti-inflammatoires par voie orale pendant quelques jours, notamment à l’occasion d’une infection ORL, d’une allergie sévère ou d’une pathologie rachidienne douloureuse. Cette croyance vient d’être sérieusement mise à mal suite à la publication des résultats d’une étude menée pendant trois ans sur 1,5 million d’adultes américains de moins de 64 ans : en effet, dans le mois qui a suivi cette prescription, le nombre de septicémies, de phlébites compliquées ou non d’embolies et de fractures osseuses augmente significativement en comparaison avec leurs incidences dans la population qui n’a pas reçu ce genre de traitements.

K. Waljee, M. A. Rogers, P. Lin, et coll. dans British Medical Journal, avril 2017.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique corticoïdes Corticoïdes
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous