Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Hydroxychloroquine et azithromycine : Raoult reconnaît des erreurs mais persiste

Article 100% numérique
  • L'hydroxychloroquine, toujours sujet à polémiquesL'hydroxychloroquine, toujours sujet à polémiques

Ni l’hydroxychloroquine seule ni la combinaison hydroxychloroquine-azythromycine n’ont modifié l’évolution clinique de la Covid-19 chez les 42 patients inclus dans l’essai clinique de Didier Raoult, qu'il s'agisse de la nécessité d'oxygénothérapie, de transfert en soins intensifs ou de décès. C’est lui-même et son équipe qui le reconnaissent, après avoir revu leurs données.

Depuis le printemps, cette étude biaisée (car ne tenant pas compte des données du 7ème jour et de la mortalité) aura été citée plus de 3 500 fois pour justifier de l’intérêt d’un traitement précoce à l’hydroxychloroquine et à l’azithromycine… Ce mea culpa tardif, exprimé dans une lettre à l’éditeur de la revue International Journal of Antimicrobial Agents (1) en réponse aux critiques, ne les empêche pas de continuer à défendre l'intérêt de ce cocktail thérapeutique.

En effet, dans une seconde lettre (2), parue dans ce même numéro de janvier, l’équipe de Didier Raoult propose une version « revisitée » de la première étude. Tout en commençant par en reconnaître les erreurs méthodologiques, qu'ils excusent par leur précipitation, les auteurs exposent les données cliniques des 3,737 patients Covid-19 qu’ils ont depuis traités à l’IHU : 3,119 (83,5 %) avec le combi HCQ-AZ pendant au moins 3 jours et 618 (16.5%) avec d’autres médicaments. À l'aune de leurs résultats (3), ils persistent à affirmer l’intérêt du traitement, ayant observé que les premiers étaient restés moins longtemps à l’hôpital, avec moins de transferts en réanimation, et moins de décès.

Lire aussi L’étude du Lancet justifie-t-elle l’arrêt des essais sur l’hydroxychloroquine ?

Références :

"Clinical efficacy and safety profile of hydroxychloroquine and azithromycin against COVID-1",, International Journal of Antimicrobial Agents 57(2021)

 

"Effect of hydroxychloroquine and azithromycin as a treatment of COVID-19 : results of an open-label non-randomized clinical trial,an update with an intention-to-treat analysis and clinical outcomes", International Journal of Antimicrobial Agents 57(2021)

« Outcomes of 3,737 COVID-19 patients treated with hydroxychloroquine/azithromycin and other regimens in Marseille, France: A retrospective analysis », Travel Medicine and Infectious Disease, juillet-août 2020



 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous