Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Fracture ou AVC, un choix cornélien !

Article paru dans le journal nº 36 Acheter ce numéro

En cas d’ostéoporose, la recommandation de calcium et de vitamine D est quasi systématique. Plusieurs études ont montré qu’ainsi, de nombreuses fractures sont évitées. La publication d’une récente étude portant sur quelque 100 000 femmes assujetties à la prescription d’un gramme de calcium par jour vient perturber cette belle habitude. Près de 5 890 d’entre elles auraient échappé au spectre de la fracture de la hanche et 3 820 à celui des autres fractures. Dans le même temps, 5 917 infarctus du myocarde et 4 373 AVC ont été enregistrés. La balance bénéfices/désavantages s’avère dès lors négative.

Même si les auteurs reconnaissent qu’ils n’ont pu établir de relation entre complémentation par calcium et survenue d’accidents cardiovasculaires, le doute reste légitime. Précisons qu’il serait souhaitable de prendre en compte le statut magnésien des personnes déminéralisées. Le magnésium est indispensable au bon fonctionnement de la pompe cardiaque, mais il est apporté en quantité insuffisante par l’alimentation moderne. Si la complémentation calcique est associée à une complémentation magnésienne, la balance avantages/inconvénients pourrait redevenir positive.

G. Hagen, T. Wisløff, et I. S. Kristiansen dans
Osteoporosis International, juin 2016.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous