Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Bisphénol A : c’est de pire en pire

Article paru dans le journal nº 16 Acheter ce numéro

Une équipe de chercheurs de l’Inra à Toulouse vient de montrer qu’une exposition périnatale (avant la naissance et juste après) à de faibles doses de Bisphénol A (BPA), considérées sans risque pour l’Homme, augmentait le risque de développer une intolérance alimentaire à l’âge adulte. Dans cette étude, les chercheurs ont testé (sur des rats) différentes doses (0,5, 5 et 50µg/kg poids corporel/ jour) et mis en évidence une relation non linéaire entre les doses de BPA et les effets indésirables observés. En particulier les perturbations les plus importantes ont été observées à la dose de 5µg/kg poids ...

Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 16, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Ces informations ne se substituent pas à une consultation médicale.
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes