Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Pas de quoi prendre une BZD !

Article paru dans le journal nº 37 Acheter ce numéro

Selon l’Inserm, en 2013, la majorité des personnes à qui un anxiolytique ou un hypnotique de la classe des benzodiazépines (BZD) étaient prescrits étaient exposées à un surrisque d’effets indésirables. À cela, essentiellement deux raisons : soit la prise conjointe d’autres médicaments dont l’association n’est pourtant pas recommandée, soit des problèmes de santé contre-indiquant partiellement ou totalement leur prise. Ce que ne précise pas ce communiqué de presse, c’est le pourquoi de cet état de fait. Dommage ! De nombreuses alternatives naturelles et parfaitement bien tolérées existent : phytothérapie, homéopathie, acupuncture, yoga, méditation, reiki… Pas de raison de s’en priver !

INSERM : « Benzodiazépines : trop de patients à risque d’effets indésirables ! », communiqué de presse du 17 mai 2016.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous