Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Alzheimer, une lueur d’espoir vitaminée

Article paru dans le journal nº 3 Acheter ce numéro

Une supplémentation alimentaire en vitamines B6, B9 et B12 est capable de ralentir le processus d’atrophie de la matière grise au cours de la maladie d’Alzheimer, à condition toutefois que le traitement soit commencé au stade de déficit cognitif léger. Un résultat des plus encourageants car, à ce jour, aucun médicament allopathique n’a eu un tel résultat.

Comme on sait par ailleurs que la carence en l’une ou plusieurs de ces vitamines est susceptible d’engendrer une démence, il semble dès lors légitime de veiller à garder une palette de choix alimentaires aussi large que possible afin de satisfaire au mieux les apports quotidiens recommandés pour ces trois vitamines.

– B 6 : dinde, thon, bonite, foie de bœuf et d’agneau, saumon, morue, poulpe…

– B 9 : abats de volaille, foie d’agneau et de veau, légumineuses, épinard, graine de lin…

– B 12 : foie de bœuf, abats de volaille, thon, sardines…

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Sur le même sujet
Tags sur la même thématique Alzheimer Alzheimer vitamines alimentation saine
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous