Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Nathalie Lefèvre a testé l'aromathérapie olfactive

Article paru dans le journal nº 25 Acheter ce numéro

Ce mois-ci, je vous propose une rencontre autour de l’aromathérapie olfactive et vibratoire. Depuis petite fille, les odeurs me font du bien. Elle me rassure, m’enveloppe, m’apaise. Sûrement car je les associe à ma grand mère, qui dès les premières années de ma vie, m’emmenait chez les plus grands parfumeurs parisiens afin de me faire ressentir des odeurs subtiles et gracieuses. Cela a fait naitre en moi une coquetterie sans limite.

Il y a 6 ans, lorsque j’ai commencé à travailler pour le groupe de presse Santé Port Royal, j’ai découvert l’univers des huiles essentielles. Pour tout un tas de pathologies, j’ai pris conscience qu’elles étaient très efficaces. J’ai donc commencé à en acheter quelques unes pour en avoir en stock en cas de besoin. Quelques semaines passent et je me fais piquer l’œil par un moustique. Ma paupière avait triplé de volume, et je me rends immédiatement chez ma pharmacienne qui me vend un médicament. En rentrant chez moi, je me souviens que j’ai une huile essentielle de géranium, efficace dans ce genre de problématique. J’en dépose donc deux gouttes sur un coton tige et le dépose au dessus de ma paupière. Une heure plus tard, mon œil avait dégonflé, sans aucune prise médicamenteuse. Depuis cette expérience, je ne pars jamais sans mes huiles essentielles fétiches qui m’ont sauvé la mise à de nombreuses reprises.

Dans cette vidéo, j’ai souhaité vous présenter une thérapeute passionnée et passionnante : Gina Cheatam. Pendant la séance que nous avons vécu, elle m’a fait prendre conscience de la dimension vibratoire des huiles. En reniflant la mandarine, j’ai ressenti une très forte énergie circuler…  C’est comme si un doux courant électrique était en train de se diffuser dans mon corps, me ramenant à des souvenirs joyeux et pétillant. Elle insiste beaucoup sur le fait qu’il est portant de connaître le parcours de ses clients afin de ne pas les emmener vers des univers olfactifs traumatisants. Nous terminons la séance par l’application de l’huile essentielle de lavande, mélangé à une huile végétale de pépin de raisin, pour m’aider à libérer mes angoisses. Je sens tout de suite que ma « boule » dans le ventre disparaît.

Gina propose à ses clients un accompagnement à travers différents outils pour libérer les traumatismes qui nous empêchent d’avancer. Je vous invite vivement à la découvrir !

Vous souhaitez devenir aromathérapeute ? Rendez-vous sur devenir-therapeute.fr

Pour aller plus loin :

Vous pouvez également visiter le blog de Nathalie et Radio Médecine Douce pour d'autres informations sur le développement personnel et le bien être radiomedecinedouce.blog

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous