Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

De temps en temps,
on marque
un point

Article paru dans le journal nº 36 Acheter ce numéro

Notice (8): Undefined offset: -1 [CORE/plugins/plugin_as/views/helpers/articles.php, line 35]
Il y a des jours où l'on se sent utile. Rappelez-vous, au début du mois d’octobre 2015, nous avions publié un article intitulé « Pourquoi, il faut refuser Linky, le nouveau compteur d’EDF ». À cette date, la loi de transition énergétique venait d’être votée et nous découvrions avec stupeur que, sans aucun débat préalable, EDF (ERDF en fait) allait installer partout en France son nouveau compteur doté d’un nom bien à la mode et présenté comme une avancée majeure dans la gestion de notre facture énergétique.
Tout était décidé, l’affaire était pliée, il n’y avait rien à faire pour stopper le mouvement… C’était sans compter sur la puissance de l’information alternative… Grâce à Annie Lobé, grande spécialiste des ondes électromagnétiques, nous avons immédiatement publié cet article (le premier paru sur ce sujet en France) pour mettre en garde le public contre la nocivité des ondes électromagnétiques émises par ce nouveau compteur. Et le miracle a eu lieu.
On nous avait dit : "On ne peut pas bloquer l’installation du compteur et on risque une amende si l’on s’y oppose. Et de toute façon, les compteurs sont fabriqués, prêts à poser, l’installation a commencé, vous ne pouvez rien faire". Sauf que… Sauf que notre article a été lu, relu, repris dans les grands médias. Partout, des communes ont commencé à protester, à publier des arrêtés municipaux pour s’opposer à l’installation. Des pétitions ont été signées, des juristes s’en sont mêlés, des centaines de milliers de lettres recommandées ont été expédiées…
D’autres groupes ont rejoint ceux qui s’inquiétaient de la nocivité des ondes électromagnétiques émises par Linky : ceux qui redoutaient les incendies (car Linky n’est pas aussi fiable qu’on le dit) ; ceux qui y ont vu une atteinte supplémentaire à notre liberté (avec Linky, on peut savoir à tout moment si vous lisez dans votre lit ou si vous regardez la télévision) ; ceux qui s’inquiétaient d’une augmentation de la facture d’électricité (prévisible) ; ceux qui s’inquiétaient des conséquences pour l’emploi (finis les relevés manuels). Bref, aujourd’hui, Linky est un flop monumental et on a beau produire des avis officiels affirmant que Linky n’est pas dangereux, personne n’y croit…
Je ne peux m’empêcher d’être un peu fier d’avoir levé ce lièvre. Car il y a tant d’autres articles publiés dans Alternative Santé qui sont restés lettre morte… Enfin, pas tous quand même. Si vous nous suivez depuis longtemps, vous vous rappelez sûrement nos « coups de gueule » contre l’utilisation abusive du fluor (désormais reconnue), contre les vaccins inutiles (nous avons écrit des dizaines d’articles là-dessus), contre le Téflon (abandonné progressivement par les fabricants), contre l’aspartame (remplacé aujourd’hui par la stévia), contre le bisphénol, contre les Tampax, contre l’utilisation irréfléchie de la pilule, contre le lait, le sel, le gluten…
Oui, nous sommes des empêcheurs de tourner en rond, et parfois, nos combats aboutissent. Pourquoi ? Parce qu’ils sont justes. Il en reste encore beaucoup d’autres : le wifi, les statines, le Gardasil, les crèmes à bronzer, le don d’organes, les antidépresseurs, les OGM… Certaines causes n’aboutiront sans doute jamais, mais est-ce une raison pour ne pas les défendre encore et encore ? Nous sommes de petits emmerdeurs, sans doute, mais grâce à vous, nous pouvons parfois renverser les montagnes. Merci.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Ondes électromagnétiques Linky
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous