Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

La médecine, un mode de production industriel (Jean-Pierre Gicquel)

Article paru dans le journal nº 97 Acheter ce numéro
  • La médecine, un mode de production industriel, de Jean-Pierre Gicquel, éd. ProphylaxiesLa médecine, un mode de production industriel, de Jean-Pierre Gicquel, éd. Prophylaxies

Cette question, nous avons coutume de la poser dans nos colonnes. Elle a son importance car elle détermine la hiérarchie des rapports entre les acteurs de la santé, de ses relations – notamment entre médecins et malades –, alimente des polémiques et dévoile ou éclaire les ressorts de scandales sanitaires. Selon que l’on décide que la santé appartient aux malades, aux médecins, aux institutions administratives et politiques, aux CHU, à l’industrie pharmaceutique, l’on voit que la réponse convoque à part inégale économie, finance, droit, bureaucratie, science, philosophie, sociologie… Jean-Pierre Gicquel, infirmier devenu aussi sociologue, questionne le mode de production industriel de la médecine. « Donnez-moi un point fixe et un levier et je soulèverai la Terre », disait Archimède. Pour Gicquel, le point d’appui est ici la rencontre entre cette volonté de comprendre les mécanismes de l’industrialisation de la médecine – nécessitant la standardisation des malades pour qu’ils puissent consommer en masse les mêmes produits fabriqués à grande échelle – et un événement familial, une preuve par l’exemple de la brutalité administrative. Pour éclairer le lecteur, ses chapitres démontent avec minutie les pièces du système (Sécurité sociale, médecins, industrie pharmaceutique…), les assemble à nouveau brique par brique (la rencontre médecin-malade, médecine et assurances) pour finir par observer dans quel environnement se déploie la machine (capitalisme et libéralisme, management et publicité). Dans les pas du philosophe de l’industrialisation Ivan Illich, Gicquel cite son mentor en rappelant qu’« à l’époque industrielle où la société n’est plus gouvernée par des hommes mais par des principes, la question est : à qui se fier ? À qui “donner” sa maladie ? » En démontrant que la santé est devenue la propriété d’un système industriel, répondre à ces dernières questions est devenu impossible.

La médecine, un mode de production industriel, de Jean-Pierre Gicquel, éd. Prophylaxies, 413 p., 20 € + 4 € de frais de port (commande possible à : editions.prophylaxies@orange.fr).

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous