Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Des études sur les antidépresseurs tronquées

Article paru dans le journal nº 28 Acheter ce numéro

L’intérêt thérapeutique d’une substance est d’autant plus grand que son efficacité et sa bonne tolérance ont été démontrées… sauf pour les pilules des psychiatres. Sur 170 études comparant un antidépresseur à un placebo, les médecins experts ont délibérément exclu toute personne qui présentait un trouble de la personnalité, dépressive depuis pas assez ou trop longtemps, ou dont le score était insuffisant sur l’échelle d’évaluation de la dépression majeure… Des précautions qui ne trompent que le quidam, car lui seul ne peut savoir que les antidépresseurs allopathiques sont moins efficaces sur les dépressions légères et modérées que sur les formes majeures.

Rhode Island Hospital : « Antidepressant Drug Trials Criteria Not Generalizable », août 2015/M. Zimmermann, H. L. Clark, et coll. dans Mayo Clinic Proceedings , septembre 2015.

 


 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Sur le même sujet

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous