Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

La souffrance des soignants

Article paru dans le journal nº 48 Acheter ce numéro

Les soignants sont particulièrement exposés au risque de suicide. C’est ce qu’une récente enquête a encore confirmé.
Elle s’est adressée aux étudiants en médecine, aux chefs de clinique et aux assistants. Près de 22 000 d’entre eux ont répondu au questionnaire mis en ligne.
Résultat : près d’un quart des étudiants en médecine et des jeunes médecins ont nourri des idées suicidaires en lien avec l’exercice de la profession à l’hôpital. Sont avancés comme facteurs de risque : les violences psychologiques, le manque de soutien, le non-respect de la législation régulant le temps de travail, la faillite du suivi par la médecine du travail, et, pour les femmes enceintes, la difficulté d’obtenir un emploi du temps adapté.

C. Cohidon, B. Geoffrey-Perez, A. Fouquet, et coll. dans Institut de veille sanitaire, avril 2010. S. Martos dans Le Quotidien du Médecin, 13 juin 2017.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Sur le même sujet
Tags sur la même thématique hopital médecine

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous