Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

France : retour de la mortalité infantile

Article paru dans le journal nº 101 Acheter ce numéro

Il s’agit d’un résultat très inquiétant concernant la santé de la population française : après des décennies de baisse, des chercheurs ont mis en avant une hausse de la mortalité infantile en France. Entre 2012 et 2019, la France aurait vu une augmentation de 7 % de celle-ci. L’étude menée par des chercheurs de l’Inserm, de l’université de Paris, de l’AP-HP et du CHU de Nantes, en collaboration avec des équipes de l’université de Californie, s’est penchée sur les décès des nourrissons, soit les enfants de moins d’un an. Alors que la France figurait en 1989 à la 7e place des pays du globe avec le taux de mortalité infantile le plus faible, elle est passée en 2017 à la 25e place. Une tendance préoccupante que les chercheurs peinent pourtant à expliquer.

Les auteurs de l’étude avancent en effet plusieurs pistes : cette hausse pourrait être liée à des facteurs de risque comme la prématurité ou des anomalies congénitales. La mortalité infantile pourrait aussi être liée à une santé maternelle amoindrie associée à des facteurs socio-économiques. Un certain nombre de facteurs sont avancés dans ce sens comme une hausse régulière de l’âge de la grossesse mais aussi du tabagisme ou de l’obésité.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous