Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

AINS + IPP = colite chronique ?

Article paru dans le journal nº 26 Acheter ce numéro

C’est une recommandation habituelle que d’associer à la prescription d’un anti-inflammatoire (AINS) celle d’un protecteur de la paroi gastrique, le plus souvent un inhibiteur de la pompe à protons (IPP). Poutant, il se pourrait bien que ce conseil soit prochainement remis en cause. En effet, selon un article paru dans le très sérieux The American Journal of Gastroenterology, il se pourrait qu’un certain nombre de colites microscopiques, qui se manifestent par une diarrhée aqueuse chronique, puisse lui être imputé.

G. M. Masclee, P. M. Coloma, E. J. Kuipers, and M. C. Sturkenboom : American Journal of Gastroenterology, mai 2015.


Ces informations ne se substituent pas à une consultation médicale.
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes