Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

10 % des salariés sont quotidiennement exposés à des cancérogènes

Article paru dans le journal nº 6 Acheter ce numéro

La colossale enquête Sumer (surveillance médicale des expositions aux risques professionnels), ce n’est rien moins que 2 400 médecins, quelque 50 000 salariés du privé et du public et des résultats qui tombent tous les neuf ans.

Les dernières données de cette étude menée par la Direction générale du travail (DGT) et par la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES) viennent d’être publiées par le ministère de l’Emploi.

On apprend que 2,2 millions de salariés (soit 10 % des salariés) sont exposés quotidiennement à au moins un produit chimique cancérogène. En observant le tableau qui classe les salariés par sexe, tranche d’âge, secteur d’activité, statut, etc., on constate qu’il ne fait pas bon être un homme (16,1 %), jeune (15,7 % ont moins de 25 ans), ouvrier qualifié (28,1 %), du BTP (32,3 %), dans les TPE ou PME (13,3 % contre 8,3 % pour les entreprises de plus de 500 salariés).

Concluons par la bonne nouvelle de l’étude : entre 2003 et 2010 la proportion de salariés exposés a baissé de 3 %. Rendez-vous en 2022 ?

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous