Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

L’Effet télomère, des Drs Elizabeth Blackburn et Elissa Epel, (éd. Guy Trédaniel)

Article paru dans le journal nº 54 Acheter ce numéro
  • L’Effet télomère, des Drs Elizabeth Blackburn et Elissa EpelL’Effet télomère, des Drs Elizabeth Blackburn et Elissa Epel

Notice (8): Undefined offset: -1 [CORE/plugins/plugin_as/views/helpers/articles.php, line 22]

« C’est pas juste, on a le même âge, mais j’ai l’air plus vieux. » Qui ne s’est pas fait cette réflexion en croisant ces gens qui nous bluffent par leur jeunesse apparente alors que nous, on se désole à l’idée de faire quinze ans de plus. Se dire que c’est dans les gènes ne suffit pas à expliquer ces rythmes de vieillissement disparates, voire prématurés.

De récentes études scientifiques portant sur les chromosomes, et plus précisément sur leurs extrémités, les télomères, apportent sur ce point un éclairage intéressant. En effet, cette extrémité chromosomique s’érode à chaque division cellulaire. Lorsque sa taille devient critique, elle déclenche alors le vieillissement (ou « sénescence », pour employer le terme le plus précis) cellulaire.

On peut donc dire des télomères, véritable peau de chagrin cellulaire, qu’ils sont l’horloge biologique qui sonne pour chacun d’entre nous le début du vieillissement. La bonne nouvelle annoncée par ce livre, écrit par des pointures colossales (pensez que le Dr Balckburn est juste prix Nobel de médecine pour ses découvertes sur les télomères), c’est que l’on peut ralentir l’érosion des télomères, et donc le processus de vieillissement, en prenant soin notamment, et comme d’habitude, de s’affranchir du stress.

L’Effet télomère, des Drs Elizabeth Blackburn et Elissa Epel, éd. Guy Trédaniel, 402 p., 22,90 €.

Ces informations ne se substituent pas à une consultation médicale.
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes