Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Quand la chimiothérapie propage le cancer

Article paru dans le journal nº 50 Acheter ce numéro

Lorsque le Paclitaxel, anti-cancéreux utilisé entre autres pour le cancer du sein, est administré à des souris, il arrive qu’il facilite la formation de métastases, notamment pulmonaires. Selon les auteurs, cette observation est similaire à ce qu’on peut observer chez la femme lorsqu’elle est traitée au moyen de cette substance. La raison avancée est l’expression exagérée du gène Atf3 provoquée par le stress lié à l’exposition au Paclitaxel.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Sur le même sujet
Tags sur la même thématique Chimiothérapie chimiothérapie cancer
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous