Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Préparez-vous à la bronchiolite

Article paru dans le journal nº 16 Acheter ce numéro

La bronchiolite du nourrisson menace, cette année, de faire des ravages plus tôt qu’à l’habitude en raison du temps froid, elle pourrait bien se manifester dès le mois de septembre. L’année dernière, 500 000 enfants ont été atteints par cette maladie virale et, fait nouveau, un enfant sur trois fait désormais une rechute ! La cause de cette fulgurante progression : pollutions, lait maternisé, petits pots industriels, hyper-médicalisation de l’accouchement et des premières semaines du bébé, césarienne, vaccinations…

Les médecins prescrivent aujourd’hui des broncho-dilatateurs, des corticoïdes, des antiviraux (un bon cocktail pour en faire plus tard des asthmatiques) et, beaucoup de kiné respiratoire.

Or, il existe un traitement homéopathique d’une efficacité incontestable : le premier jour, Ipeca 5 CH + Antimonium tartaricum 5 CH (10 granules de chaque dans un petit biberon, à donner en quatre fois dans la journée) + Aviaire 9 CH (une dose unique le soir). Le lendemain : Ipeca 5 CH seul (10 granules dans un biberon en quatre fois). Le surlendemain Antimonium 5 CH seul (même posologie).

Par ailleurs, n’empêchez pas la fièvre de faire son travail de destruction du virus (sans dépasser 40°).  Et surtout, ne commencez pas les séances de kinésithérapie respiratoire au stade inflammatoire (avant la fin des trois premiers jours) : c’est inutile et parfois même nocif.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Sur la même thématique :
Tags sur la même thématique homéopathie

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous