Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Lutter contre un zona ophtalmique

Article paru dans le journal nº 71 Acheter ce numéro

J’ai eu un zona ophtalmique en septembre 2017 avec uvéite. J’ai été traitée par un traitement oral (aciclovir) et local (dyxafree, cortisone). Malgré un arrêt progressif des gouttes, mon œil rechute à chaque fois. L’inflammation revient en kératite. Ces derniers mois, on me donnait du flucon. Je n’ai jamais arrêté de prendre l’aciclovir. J’ai essayé en parallèle de voir un magnétiseur (qui m’a bien soulagé pour la douleur au départ), j’ai eu un traitement homéopathique, de l’acuponcture. Mais rien ne marche, mon ophtalmo pense que mon œil est dépendant à la cortisone. Connaîtriez-vous un moyen de stopper cette inflammation ?

L’inflammation provoquée par le zona crée effectivement une kératite. La cornée souffre et il faut aider à la régénérer. Parallèlement il faut lutter contre le virus.

En homéopathie, il est possible de prendre 5 granules à jeun de cornée 4 CH.

Pour apaiser l’inflammation mettre des compresses d’eau de camomille sur les paupières fermées, et faire des lotions oculaires avec la composition suivante : fleur de camomille 30 g, fleur de souci 10 g, fleur de bleuet 10 g. Faire bouillir un bol d’eau pendant cinq minutes, puis rajouter une cuillère à soupe de ces plantes. Laisser infuser une heure et utiliser cela très régulièrement. Conserver cette préparation au réfrigérateur dans le récipient ou elle aura bouilli, mais ne pas l’utiliser au-delà de douze heures.

Parallèlement prendre 3 gouttes trois fois par jour de Phybio Ravintsara associées à 2 gélules trois fois par jour d’œmine Feb.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Sur le même sujet
Tags sur la même thématique yeux zona

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous