Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

DMLA sèche

Article paru dans le journal nº 92 Acheter ce numéro

Un vieil ami âgé de 80 ans a une DMLA sèche. Pouvez-vous m’indiquer un traitement naturel qui pourrait retarder ses symptômes et sa maladie ?

Il existe deux grands types de DMLA : la forme atrophique, dite sèche, et la forme exsudative dite DMLA humide. La première traduit un amincissement de la macula, tandis que l’autre correspond à la présence de petits vaisseaux sanguins dans cette zone qui perdent un peu de liquide ou de sang, ce qui finit par perturber le bon fonctionnement de la rétine. La prise de suppléments de vitamines antioxydantes va ralentir sa progression. Je travaille avec succès depuis de nombreuses années avec la combinaison de lutéine, astaxanthine et zéaxanthine que vous retrouverez dans l’Ophatplex ainsi que dans Lipoptique qui fournit les trois principaux caroténoïdes (lutéine, zéaxanthine, méso-zéaxanthine) présente dans la partie maculaire à ­l’arrière de l’œil.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous