Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

"Je prends du poids durant mes règles"

Article paru dans le journal nº 86 Acheter ce numéro

Voilà des années à présent que je grossis de deux voire trois kilos avant mes règles, que je perds à la fin de mon cycle, mais je ne cesse de grossir. Mon médecin a essayé plusieurs pilules pour résoudre ce problème, mais rien n’y fait. Que puis-je faire ?

Article mis à jour le 01/09/2021

La prise de poids avant les règles peut être due à un déséquilibre hormonal, à savoir soit un excès d’œstrogène soit une insuffisance de progestérone caractéristique du syndrome prémenstruel. Plus spécifiquement, cette prise de poids peut résulter d’une rétention d’eau et/ou d’une insuffisance veineuse, mais aussi d’un apport caloriques plus important dû aux fringales, à la constipation, ou à la baisse de l’activité sportive. L'arrêt du tabac peut également jouer un rôle.

Cependant, si vous avez fait le choix de la contraception orale, votre médecin a raison de chercher une solution dans cette voie. Toute la difficulté est de trouver la pilule qui vous convient. En effet, en 2001, une femme sur 3 sous traitement contraceptif déclarer une prise de poids de 3,4 kg en moyenne. Cet effet secondaire est par ailleurs porté à l’intention des patientes au niveau de la notice de la pilule.

Lire aussi Préparer l’après-pilule

Ainsi, outre le fait d’abandonner ce mode de contraception -qui notamment intensifie le syndrome prémenstruel, il existe des solutions alternatives pour diminuer l’impact de certains symptômes.

Pour la rétention d’eau, quelques plantes diurétiques comme la piloselle, l’orthosiphon ou le Fucus vesiculosus (en teinture mère, 50 gouttes trois fois par jour) et un régime limité en sel résoudront temporairement le problème.

Pour l’insuffisance veineuse, prenez en association avec ces plantes, lors des périodes critiques, un phlébotonique comme Daflon (1 comprimé matin et soir) ou Climaxol (20 gouttes avant les trois repas).

Pour le traitement de fond, l’huile d’onagre est conseillée avec de la vitamine B6 (levure de bière, germe de blé, aliments complets, légumineuses).

Enfin, Si vous ne suivez pas de traitement hormonal : une dose de Progesteronum 7 CH les 14e et 21e jours du cycle contribuera à sa régulation par l'homéopathie.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous