Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Le Dr Joe Dispenza a-t-il découvert le secret de l'auto-guérison ?

Article paru dans le journal nº 35 Acheter ce numéro
Le Dr Joe Dispenza décrypte pour nous le mécanisme de l'effet placebo

A l’occasion de la sortie de son dernier livre « L’effet Placebo, c’est vous » paru aux éditions Ariane, Claude Corse a pu rencontrer le Dr Joe Dispenza à la veille d’un séminaire à Paris. Entretien inédit et foisonnant autour des mystères de l’auto-guérison, nourrie des dernières découvertes de la biologie, des neurosciences, de l’hypnose, de la psychologie et de la physique quantique…

Titulaire d’un doctorat en chiropratique de l’université Life d’Atlanta, en Géorgie, Joe Dispenza pose la question suivante : « Est-il possible d’enseigner les principes du placebo afin de provoquer, sans recourir à une quelconque substance extérieure, des changements internes comparables qui affecteront la santé d’une personne et ultimement sa survie ? »

Au-delà des preuves scientifiques de l’effet conjugué de la pensée et de l’état émotionnel sur la maladie et des étonnantes guérisons constatées au cours de ses séminaires, le Dr Joe Dispenza nous offre ici un véritable mode d’emploi de son modèle unique de transformation par la méditation, capable, selon lui, de reprogrammer le cerveau vers un avenir meilleur en effaçant conditionnements, souffrances passées, dépression et même des maladies réputées incurables…

Le Dr Joe Dispenza étant américain, nous avons fait appel à une traductrice, ce qui ralentit le déroulé de la vidéo. Toutefois, je vous recommande de vous concentrer pendant quarante minutes car les choses qui sont dites ici peuvent modifier votre perception de la maladie et des méthodes pour en venir à bout.

Gagnez du temps !

Un thème a retenu votre attention mais vous manquez de temps pour découvrir l’intégralité de cet entretien de 50' ? Pour aller directement au sujet qui vous intéresse, déplacez le curseur de votre lecteur jusqu’au time code indiqué avant chaque paragraphe dans le texte suivant.

0.30 : Ce qui m’a le plus intrigué dans l’effet placebo c’est que l’on peut donner un comprimé de sucre ou une injection saline à des gens qui (...) programment leur propre système neuro-moteur pour créer, depuis leur propre pharmacie intérieure, les molécules qui sont celles qui auraient été fournies par le vrai médicament (…) La question est : capacité innée du corps à se guérir lui-même ? »


1.30 Qu’est-ce qui guérit : une substance inerte (pilule sans principe actif) ou la capacité innée d’auto-guérison du corps, inconnue de la plupart d’entre nous ?


2.15 : Quand le patient s’attend à espérer un nouveau résultat, du point de vue des neurosciences, il transporte son cerveau du passé vers le futur…

2.45 : Le comprimé qui guérit représente un symbole des possibilités…

3. 15 : Quand on combine une intention claire avec une émotion élevée, cela produit un effet sur la biologie…



(3.55)

« Qu’entendez-vous par « intelligence », moteur de votre propre guérison après votre accident ? »



4.20 : Je  crois qu’il existe une intelligence qui nous donne la vie à chaque instant. Un principe vital qui organise toutes nos fonctions biologiques comme le battement de notre cœur et le développement de toutes nos cellules. (…) Je crois qu’il s’agit d’une conscience : « porter l’attention sur… »

5.50 : Réfléchissons : si c’était à nous de prendre en charge le fonctionnement de notre corps, on renoncerait en quelques secondes tant il y a de choses dont nous n’avons pas conscience. Cette intelligence est donc un guérisseur bien plus puissant que vous et moi…


7.15 : Vous pouvez vouloir vaincre la maladie mais si vous êtes envahi par la peur, corps et esprit sont en opposition parce que l’information reste dans le cerveau et ne franchit pas la barrière qui lui permet d’accéder au corps…


9.15 : Cela demande du travail et de la pratique. Et d’être très conscient. Fait sérieusement, cela donne des signaux à des nouveaux gènes. (…)  On commence à réguler de manière positive les gènes responsables de la santé. – Et de manière négative les gènes responsables de la maladie…


10.10 : Tout ce que l’on a à faire ? Aligner nos pensée et nos émotions : l’intelligence innée du corps fait le reste. Il faut parfois le faire de manière répétée.


10.30 : 81 % des patients dépressifs traités sous placebo se sentent mieux ou aussi bien que ceux qui ont reçu le médicament actif. Ils fabriquent donc eux-mêmes leur antidépresseur...

Lire aussi Devenir super-conscient, de Joe Dispenza (éd. Guy Trédaniel)


(12.02)

« Comment faire pour déclencher l’effet Placebo ? »



Je suis vraiment content que vous posiez la question. Le temps est venu de savoir non pas de savoir quoi faire mais comment le faire.

1) La théorie :


12.40 : La connaissance précède l’expérience… Dans nos recherches nous avons vu des centaines de personnes guérir de l’anxiété et de la dépression ; nous avons des scanners cérébraux pour prouver qu’ils sont guéris simplement par la pensée...

15.45 : Les gens savent que leur travail est de sortir leur corps du passé.


2) La pratique :


16.00 : Le modèle qui semble le mieux fonctionner est celui de la méditation. Etymologie du mot Méditation : « devenir familier avec »...


16.30 : La personnalité, c’est : « How you think, how you act, how your feel… ».  Si vous êtes assis en méditation, les yeux fermés et que vous portez attention à la respiration, vous êtes dans l’instant présent (…) Mais vous constatez aussitôt que vous pensez à quelque chose et votre attention se détourne de la respiration. Vous sortez aussitôt de l’instant présent...


18.00 : On commence alors à rendre objectif son Soi subjectif. Au début, c’est très laborieux. On réalise combien on est inconscient…


20.15 : Vous transcendez l’idée du temps. L’idée est de découvrir l’instant délicieux du moment présent. Quand le corps se détend, la porte entre l’esprit conscient et l’esprit inconscient s’ouvre…


21.40 : En répétant, vous planifiez vos comportements et vous programmez votre cerveau pour le futur…


Revenons à la définition de la méditation : devenir familier avec…


23.00 : Si vous devenez familier avec votre ancien moi, que vous reconnaissez entièrement « se connaître soi même », c’est la méditation. Si vous devenez très familier avec les pensées et les actions et les émotions du nouveau soi en le répétant suffisamment de fois, vous passez au nouveau moi progressivement. (…) En fait anxiété et dépression font partie des choses les plus faciles à améliorer dans nos expériences...


25.00 : Quand on enseigne aux gens comment vivre dans l’instant présent, qu’on leur donne les techniques pour les mettre en pratique et les conditions, ils n’ont besoin que d’un instant pour savoir quand ils sont au bon endroit et quand ils n’y sont pas.






(25.09)

« Comment activer ces « outils »qui permettent de décrocher du passé ? »




26.00 : Tout ce que nous enseignons est basé sur la science (…) sans spéculation ni aucun dogme…





(26.39)

« Un exemple concret valable au-delà des convictions religieuses ? »



26.45 : Quand on enseigne le modèle de la méditation, on explique comment le cerveau fonctionne et l’on parle des ondes cérébrales…

27.15 : Quand vous êtes frustré, en colère, effrayé, stressé : le cerveau émet des ondes dans la partie haute des ondes Beta. Parce qu’on perçoit une menace dans le monde extérieur…

(…) Pour changer les ondes et aller au-delà de l’esprit conscient, il faut ralentir les ondes pour passer en Alpha.


32.00 : la peur renvoie à une émotion qui est un enregistrement du passé. Encore plus loin dans les ondes Beta…

32.30 : Quand on élargit l’espace, on commence à ralentir les ondes cérébrales, on ressent l’espace au-delà du corps ; en ouvrant le concentration, le cerveau passe en ondes Alpha et en cohérence cérébrale…



(33. 38)

« Quels sont vos conseils pour ressentir un changement grâce à la méditation ? »



34.35 : La clef pour la plupart : comprendre qu’ils savent déjà comment faire !

36 00 : Se concentrer sur ce que l’on veut voir se produire et non sur ce que l’on ne veut pas !


37.15 : La méditation c’est fun ! Rendez-la amusante… N’y mettez pas trop de poids.


37.45 : Soyez patient et persévérant…


38.30 : Dans nos ateliers à travers le monde, beaucoup de gens font des choses extraordinaires de manière répétée (…) Si chacun peut le faire, vous aussi, vous pouvez le faire !


39.00 : On enseigne divers types de méditation en fonction du résultat qu’on souhaite obtenir : Changer de croyance. Trouver l’instant présent. Enseigner au corps à se transformer chimiquement pour générer de nouveaux gènes. Ouvrir leur point d’attention pour être plus large…


(41.10)

« Le champ de l’auto-guérison dépasse-t-il l’entendement ? »



41.30 : Je pense que cela est relié à notre capacité de concentration. Mais je suis pragmatique...


42.30 : La seule manière de répondre à cette question : les guérisons dont je suis témoin en ateliers me font dire que je n’aurais jamais imaginé que nous irions jusque-là…


43.30 : il ne s’agit plus de coïncidences ! Nous voyons une tendance se développer...




(44.27)

« Un dernier conseil avant de se quitter ? »



44.40 : Essayez ! Ne me croyez pas sur parole, devenez le scientifique de votre propre vie. (…) Prenez du temps pour vous chaque jour dans votre planning…


45.45 : Posez-vous la question suivante : quelle est la version la plus élevée de moi-même que je puisse présenter au monde aujourd’hui ?


46.30 : si nous commençons à voir des preuves que nous sommes la cause de ce qui se produit, l’enthousiasme créé par notre propre création vous inspirera à le faire de nouveau…




(47.00)

« Divine créator » écrivez-vous. Pensée religieuse et pensée scientifique seraient-elles réconciliées ?



48.15 : Si vous combinez une intention claire et une émotion élevée, ce que nous avons mesuré, vous devenez plus énergie et moins matière. Plus onde que particule. Le cerveau devient cohérent et le cœur aussi devient cohérent. Il émet un champ magnétique qui peut aller jusqu’à 9 m de diamètre !


49.00 : Toute énergie est fréquence et chaque fréquence porte de l’information. Votre intention, votre pensée est portée par cette onde…


49.30 : Le « divin » signifie que l’intelligence, à l’intérieur de nous-même, est réveillée.


50.00 : Quand chaque jour vous vous connectez avec cette intelligence divine, vous commencez à lui ressembler. (..) Quand vous êtes divin, vous êtes altruiste et vous voulez aider…

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous