Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Pilules contraceptives, il faut laisser tomber

Article paru dans le journal nº 2 Acheter ce numéro
  • Pilules contraceptives, il faut laisser tomberPilules contraceptives, il faut laisser tomber

Le professeur Joyeux est un des rares médecins à avoir eu le courage d’alerter les femmes sur les conséquences sanitaires de la prise d’hormones. Dans un nouveau livre choc, écrit avec le journaliste d’Alternatives Santé Dominique Vialard, il brise une nouvelle fois le silence en mettant en évidence tous les non-dits qui entourent la pilule depuis cinquante ans et fait la démonstration de la nocivité de ce mode de contraception pour la santé féminine. Alors que le scandale provoqué par la pilule antiacnéique Diane 35 a déjà été étouffé, et que l’industrie pharmaceutique prépare sa contre-attaque, voilà un livre qui répond enfin simplement, librement et très clairement à la question : faut-il avoir peur de la pilule. Extraits.

Une exception française

De fait, il existe 101 références de pilules dans les pharmacies françaises (à fin mars 2013) si l’on tient compte des 14 anti-acnéiques (dont Diane 35) prescrits comme des contraceptifs ! De quoi satisfaire les cinq millions de consommatrices du pays. Entre les pilules de marque (toujours plus bénéfiques comme le prétendent les labos !) et les génériques, les prix varient de 3,24 € la boîte à près de 40 €…

Parfois, avec les génériques, on compte 14 références pour une même molécule (c’est le cas pour Moneva et Minulet, deux marques commercialisées conjointement par Bayer et Pfizer)… Voilà aussi un juteux marché de produits génériques sur lequel prospèrent les spécialistes du genre : Teva Santé en tête, le leader israélien des génériques (1 milliard de dollars de ventes de pilules) mais aussi Biogaran (Servier), Sandoz, Zentiva (Sanofi- Aventis)…

L’Hexagone détient ainsi le record mondial de l’utilisation du contraceptif oral ! Cette place prépondérante de ce moyen de contraception en France n’a pas d’équivalent à l’étranger, le stérilet arrivant en tête des choix contraceptifs sur la planète, notamment grâce à son usage très répandu en Chine (seul 1 % des Chinoises prennent la pilule). En Asie, surtout au Japon, prendre un comprimé de quoi que ce soit, c’est considérer que l’on est malade. De plus le médicament n’est le plus souvent délivré que pour la semaine, il faut donc aller à la pharmacie plus souvent, ce qui est une contrainte supplémentaire […].

Des doses d'hormones très importantes

La pilule empêche l’ovulation, c’est son rôle principal. Mais avec quelles doses d’hormones synthétiques ? Essayons de donner une comparaison : dans un comprimé de pilule pris chaque jour, il y a au minimum 10 microgrammes d’estradiol, quantité qui serait présente dans 100 kilos de viande… et comme l’éthynil-estradiol donné par voie orale a une activité estrogénique 100 fois supérieure à celle de l’estradiol, cela correspondrait à 10 000 kilos de viande.

N’en déplaise aux plus ardents défenseurs de la pilule, ceux qui affirment que prendre la pilule revient à ingérer l’équivalent de 1 000 poulets aux hormones par jour ne sont donc pas loin de la vérité ! Les estrogènes d’abord. Comparé au taux normal d’estrogène dans le sang féminin au cours d’un cycle, l’apport d’estrogènes synthétiques par millilitre de sang d’un seul comprimé de pilule très minidosée à 10 microgrammes est donc de 10 à 50 fois plus élevé.

Or la femme en consomme en moyenne Les meilleurs extraits du livre choc du Pr H. Joyeux et D. Vialard 20 jours par mois. Pour les progestatifs, le calcul est similaire. La comparaison entre l’apport par millilitre de sang d’un seul comprimé de pilule très minidosée à 0,50 mg de progestérone et les taux de progestérone dans le sang féminin au cours du cycle, démontre que 10 à 100 fois plus de progestérone sont introduits artificiellement dans le sang que les taux normaux. Or la femme en consomme en moyenne 20 jours ...

Image description

Il vous reste encore 74% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 2, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com
Sur le même sujet
Tags sur la même thématique Pilule Photographie
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes