Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Lichen mal placé

Article paru dans le journal nº 42 Acheter ce numéro

Ma gynécologue m’a diagnostiqué un lichen vulvaire très douloureux. Il est scléreux et accompagné d’un prurit important. La spécialiste m’a bien évidemment prescrit des corticoïdes. Je me tourne vers vous pour connaître vos suggestions alternatives aux corticoïdes.

Je peux vous conseiller des applications locales avec la crème Œmine Psoriacalm. Pourquoi ? Parce qu’elle contient divers actifs tels que l’aloe vera et la lécithine marine (cf. dossier AS no 40) qui soulageront très favorablement et rapidement les symptômes de votre lichen. En revanche, je vous conseille, si toutefois vous avez commencé votre traitement aux corticoïdes, de vous en sevrer progressivement, en appliquant la crème tout aussi progressivement, jusqu’à cesser le traitement allopathique.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous