Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

La tréconothérapie, qu’est-ce que c’est ?

Article paru dans le journal nº 65 Acheter ce numéro

Auriez-vous des informations au sujet de la tréconothérapie scalaire ? Mon kinésithérapeute m’a parlé de cette méthode complémentaire de ­traitement par ondes scalaires.

Voici comment ça marche : de notre entourage (arbres, roches, soleil, êtres vivants…) et du cosmos nous parvient un bruit de fond permanent, indissociable du vivant. C’est le prana (Inde), le qi ou le chi (Chine), le ki (Japon) ou encore l’éther décrit pas les anciens.

Ce rayonnement est supporté par les neutrinos (particules à charge électrique neutre). Ils voyagent dans l’espace par ondes spirales ou linéaires, selon la loi de résonance (toutes les choses et les êtres vivants possèdent une vibration propre). Ils portent l’information à des milliers de kilomètres sans faiblir. Quelques microwatts suffisent à amplifier le message jusqu’au récepteur. La fonction des ondes scalaires est de faire vibrer l’ADN, les protéines et les métaux dans nos cellules.

La première « machine scalaire » est l’être humain – par le chant, la prière, la méditation, la danse, le yoga ou le taï-chi, nous attirons vers nous ces ondes bénéfiques. Un magnétiseur ou un chaman retransmettra aussi ces champs vibratoires. Les appareils de thérapie scalaire sont l’équivalent d’une séance chez le magnétiseur. C’est une réserve d’énergie physiologique qu’il faut coupler avec une information : huile essentielle, oligo-élément, tissu de cellules jeunes, acupuncture, etc.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Sur le même sujet
Tags sur la même thématique Ondes scalaires ondes scalaires chamans
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous