Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Un champignon pour régénérer le système nerveux

Article paru dans le journal nº 70 Acheter ce numéro
  • La principale vertu de l’Hericium erinaceus est la régénération nerveuse.La principale vertu de l’Hericium erinaceus est la régénération nerveuse.

Sensation de froid dans les extrémités, jambes sans repos, démence ou maladies neurodégénératives, les défaillances du système nerveux ont de lourdes conséquences. Un champignon, appelé la crinière de lion, aurait vraisemblablement la clé pour nourrir, protéger et régénérer le système nerveux.

Les champignons médicinaux sont maintenant incontournables en ­raison de leurs composés bioactifs. Le champignon « la crinière de lion », communément appelé « houtou » ou « shishigashira » en Chine, et « yamabushitake » au Japon, est prescrit en médecine chinoise traditionnelle (MTC) depuis 2 000 ans. Il est aussi présent dans l’hémisphère Nord, en Europe et en Amérique du Nord.

Hericium erinaceus, de son nom ­latin, est particulièrement riche en polysaccharides, protéines, lectines, phénols et terpidoïdes – plus précisément, dans cette famille, les hericenones et les erinacines. Selon plusieurs études, ces composants ont une activité neuroprotectrice et neurorégénérative ainsi qu’une capacité à stimuler la synthèse du facteur de croissance nerveuse (NGF). Cette protéine NGF est essentielle à la santé des neurones.

Lors d’une étude japonaise réalisée dans un hôpital de réadaptation sur sept patients volontaires atteints de maladies neurodégénératives, six d’entre eux ont montré une capacité sensorielle et mémorielle nettement améliorée après avoir reçu l’équivalent de 5 g d’extrait de crinière de lion.

La principale vertu de l’Hericium erinaceus est la régénération nerveuse. Ce champignon aide les lésions à se réparer et améliore les symptômes de ­démence chez les personnes souffrant de troubles cognitifs généraux.

Neuropathies périphériques

Le système nerveux comprend le cerveau, la moelle épinière et les nerfs qui parcourent le corps. Les petites neuropathies, ou atteintes du système nerveux, sont assez courantes : de la paralysie faciale, aux sensations de froid aux extrémités des membres, en passant par le syndrome des jambes sans repos et la perte de sensation ou les microtremblements. Ces atteintes du système nerveux périphérique si elles sont souvent bénignes n’en restent pas moins invalidantes au quotidien diminuant la qualité de vie.

Qualité de ses produits

L’extrait de crinière de lion peut aider à réduire la gravité des lésions cérébrales après un AVC. Dans une autre étude, des doses élevées d’extrait de ce champignon administrées à des rats, immédiatement après un AVC, ont contribué à réduire l’inflammation et à diminuer de 44 % la taille des lésions cérébrales.

Le laboratoire autrichien Glückspilze, spécialisé en mycologie et reconnu pour la qualité de ses produits propose un concentré de tous les principes actifs du champignon par double extraction.

Carnet d'adresses : Crinière de lion, Native Delicatessen, Tel. : 09 82 25 05 06, www.precieusesante.com

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous