Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Maladie de Charcot, ou SLA

Article paru dans le journal nº 37 Acheter ce numéro

On vient de diagnostiquer une sclérose latérale amyotrophique bulbaire à une de mes amies. Elle a 55 ans et une vie saine : pas de tabac, pas d’alcool, repas équilibrés… Quels traitements pourriez-vous lui conseiller ?

La SLA, aussi appelée maladie de Charcot, est une maladie neurodégénérative des motoneurones de l’adulte, entraînant une paralysie progressive de la musculature des membres, du tronc et des muscles respiratoires (forme bulbaire). La cause est inconnue et il n’existe pas de traitement efficace à long terme. Le traitement actuel consiste à protéger les motoneurones du glutamate (Riluzole) avec des soins de confort (masques à O2, orthophonie, kinésithérapie, ergothérapie…) Au vu du terrain de cette patiente, quelques portes peuvent néanmoins s’ouvrir :

- Une alimentation de type Kousmine, pauvre en toxine (alimentation biologique), mais riche en vitamines B et acides gras essentiels (ratio oméga6/oméga3 à 4), qui vise à redonner à l’organisme ses propres capacités de guérison.

- Une détoxication de l’organisme en faisant des cures d‘aloès arborescent ou de spiruline, par exemple. Le  problème des amalgames dentaires devra être envisagé également.

- Une recherche de réactivation infectieuse est indispensable, car elle peut être la cause de la maladie. Voir un médecin pratiquant la micro-immunothérapie.

- Prendre conscience de notre attitude par rapport à la vie. On peut observer certains profils psychologiques : ­personne soumise, qui ne se respecte pas et qui entretient des liens toxiques avec son entourage…

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous