Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Contre le syndrome de Gougerot-Sjögren

Article paru dans le journal nº 66 Acheter ce numéro

Ma fille de 34 ans est atteinte d’un syndrome de Gougerot-Sjögren (SGS), maladie auto-­immune. Elle présente une grande sècheresse de la bouche et de la fatigue. Son médecin lui a conseillé de se brosser soigneusement les dents et boire de l’eau plus souvent pour s’humidifier la bouche, car il n’existe pas de traitement pour ce syndrome. Que puis-je lui conseiller comme approche alternative ? Peut-on guérir de cette affection ?

Dans la plupart des maladies auto-immunes, il y a des carences en zinc et en phospholipides, et une mauvaise digestion.

Pour compenser ce syndrome de manière complémentaire, vous pourriez lui proposer de prendre Œmine Zinc Krill (deux gélules matin et soir), associé à Œmine Krill NKO (deux capsules matin et soir au début – les dix premiers jours –, puis deux capsules tous les matins en relais).

Parallèlement, avaler 50 gouttes matin et soir de deux plantes associées, Securidaca HATM Phybio et Euphrasia HATM phybio.

Cette cure est à mener pendant au moins trois mois.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique maladie auto-immune

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous