Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Traitement par hormonothérapie

Article paru dans le journal nº 32 Acheter ce numéro

J’ai été opérée d’une tumeur au sein et je suis actuellement en radiothérapie (33 séances). J’ai un traitement en huiles -essentielles de lédon, d’hélychryse, de ravintsara et de myrrhe. On me propose ensuite un traitement en hormonothérapie sur cinq ans (je ne sais pas encore avec quelle molécule). Est-ce nécessaire ? J’ai cru comprendre que les récepteurs hormonaux sont à un taux élevé. Afin de prendre une décision relative à ce traitement, pouvez-vous me donner de plus amples informations sur ses effets -secondaires ? On me parle de bouffées de chaleur (j’ai 56 ans et suis ménopausée depuis cinq ans) et de douleurs articulaires, mais en me -renseignant, j’ai pu trouver dans un ouvrage sur le cancer du sein un risque d’ostéoporose et même de cancer au niveau vaginal…

Les cancers du sein des femmes ménopausées ont souvent beaucoup de récepteurs aux œstrogènes et sont donc très sensibles à -l’hormonothérapie. On conseille donc des médicaments qui sont des anti-œstrogènes opposés aux effets des œstrogènes dans le corps. Le terme d’hormonothérapie, qui fait penser au traitement de la ménopause, est donc un peu impropre. On parle plutôt de traitement anti-hormones dans ce cas-là. Pour répondre à votre question, comme toujours avec les médicaments, il y a des effets secondaires : bouffées de chaleur, prises de poids, douleurs articulaires et musculaires et risque accru d’ostéoporose. Il n’y a malheureusement pas d’alternative naturelle à ce type de traitement.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous