Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Suite à l'interview de Minou Azoulai (n°78)

Article paru dans le journal nº 81 Acheter ce numéro

Je tenais à réagir à l’interview de Minou Azoulai parue dans Alternative santé n° 78. En choisissant son immersion à l’hôpital Saint-Joseph dans le XIVe arrondissement, à Paris, Minou Azoulai a opté pour une certaine forme de facilité pour mener ses investigations. L’immersion n’aurait pas été la même dans un hôpital de l’AP-HP. Pour avoir séjourné dans un hôpital, suite à une chute nécessitant une rééducation, j’affirme que certains aides-­soignants n’ont pas les qualités requises pour pratiquer ce métier : malveillance, agressivité, colère, menaces sans tenir compte de l’état des patients, en s’épargnant toute forme d’écoute. De plus, dans ces hôpitaux, on fait cohabiter les patients lucides avec des patients souffrant de pathologies mentales, ayant perdu leurs repères et leurs facultés cognitives, hurlant la nuit… N’ayant pas pu me reposer et encore moins dormir, de stress en stress, j’ai fait un infarctus en pleine nuit, ironie du sort, la veille de mon retour à mon domicile. J’ai été transférée en urgence par Samu, à l’hôpital Saint-Joseph justement, duquel je peux témoigner de l’excellence des services avec du personnel compétent et formidable.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique hopital AP-HP

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous