Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Cytomégalovirus

Article paru dans le journal nº 53 Acheter ce numéro

Mes analyses récentes de sang ont mis en évidence la présence du cytomégalovirus. Y a-t-il un traitement naturel alternatif ou complémentaire pour neutraliser ce virus ? Que pensez-vous des produits de Labo Life ?

Le cytomégalovirus est une variété de virus herpès qui entraîne une infection de type mononucléose infectieuse. Une fois contracté, il reste quiescent dans l’organisme et peut entraîner des récidives infectieuses à la faveur d’une baisse d’immunité, d’un stress ou d’un traumatisme. C’est un peu comme ce qui se passe pour les boutons de fièvre, sauf que la pathologie est généralisée. Les récidives sont marquées par un tableau grippal, de la fatigue et des courbatures. L’essentiel pour le contrer, c’est de favoriser une bonne immunité. Pour cela, il est possible de faire des cures associant 10 gouttes le matin d’Echinacea HATM 20 jours par mois en alternant avec deux capsules d’Œmine Alkyl 10 jours par mois. Lors des poussées, il est possible d’utiliser le protocole suivant à titre d’exemple : Œmine Feb, 2 gélules trois fois par jour, Phybio Ravensare, 3 gouttes trois fois par jour et Œmine Alkyl, 2 capsules trois fois par jour. La présentation des produits de Labo Life laisse entendre qu’il s’agit de molécules chimiques, mais à des doses infinitésimales. Aucun ingrédient n’est renseigné, et on sait seulement que « la majorité des composants des médicaments de micro-immunothérapie Labo Life sont produits en utilisant des techniques de biotechnologie ».

Ces informations ne se substituent pas à une consultation médicale.
Tags sur la même thématique Herpès cytomégalovirus
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes