Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Mais pourquoi suis-je si frileux ?

Article paru dans le journal nº 59 Acheter ce numéro

Je suis devenu frileux en 2013. Pour info, on m’a diagnostiqué un manque d’iode et une hypothyroïdie, traitée par Levothyrox. Début novembre 2017, j’ai arrêté ce médicament, dosage TSH et T4 dans les normes oblige. Mais je suis de plus en plus frileux. Il m’arrive, dans une ambiance à 22 °C, d’avoir très froid alors que je suis couvert, ou d’avoir les mains gelées. Quelle solution me proposez-vous ?

Une fois que vous avez écarté une cause organique pour cette frilosité, allons voir du côté énergétique. Faisons un bilan en médecine traditionnelle chinoise (MTC) des courants vitaux parcourant votre corps. La nutripuncture pourrait nous montrer une défaillance du méridien triple réchauffeur (responsable du chauffage du corps). Regardons aussi ce que le corps veut nous dire avec ce symptôme. En quoi suis-je frileux dans ma vie ? Sur quoi ne veux-je pas m’engager ? Une prise de conscience pourrait nous faire abandonner nos croyances limitantes et ouvrir un nouvel espace de guérison (comme en médecine essénienne). Voici quelques pistes.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Sur la même thématique :
Tags sur la même thématique Thyroïde frilosité psychologie

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous