Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Quand l’ANSES fait de l’écologie

Article paru dans le journal nº 5 Acheter ce numéro

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (ANSES) publie des recommandations plutôt troubles sur la consommation de poisson. D’un côté elle rappelle que le poisson est fortement conseillé pour la santé mais de l’autre que les pollutions types dioxines, PCB, ou méthylmercure doivent nous inciter à la plus grande prudence. Ainsi, est-il conseillé de ne pas dépasser deux portions de poisson par semaine (dont une de poisson gras, ce qui n’est pas assez pour les précieux oméga 3) et deux portions par mois de poissons d’eau douce (anguille, carpe...), fortement bio-accumulateurs. Les coquillages, eux, doivent provenir de zone d’élevage. Nous voilà avertis mais surtout inquiets du niveau de pollution de nos mers et de nos rivières.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique anses poisson sécurité sanitaire nutrition

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous