Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Endométriose

Article paru dans le journal nº 75 Acheter ce numéro

J’ai 40 ans et j’ai longtemps souffert d’endométriose. Après avoir eu mes deux enfants, j’ai maintenant une adénomyose utérine qui me provoque des règles douloureuses, très rapprochées (cycle de 22, 23 jours). Je vis un calvaire chaque mois, je suis aussi très fatiguée et sous Tardyferon depuis plus de deux ans. Mon gynécologue me propose de prendre du Lutényl (qui peut donner des méningiomes) en traitement d’attaque et d’enchaîner sur une pilule de type Cerazette. Est-ce qu’il existe quelque chose du côté des médecines alternatives avec lesquelles je suis plus en adéquation ?

L’adénomyose utérine est différente de l’endométriose. Elle est liée à une imprégnation de l’utérus par une trop grande quantité d’œstrogènes par rapport à la progestérone. Alors que l’endométriose est une fuite de tissus d’endomètre (l’intérieur de l’utérus) hors de l’utérus via les trompes. La cause de l’adénomyose est donc différente : on parle d’hyperœstrogénie relative pour qualifier ce problème. L’utérus a alors tendance ...

Image description

Il vous reste encore 70% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 75, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique endométriose adénomyose Carence en fer

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous