Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Amalgames dentaires au mercure

Article paru dans le journal nº 35 Acheter ce numéro

Depuis longtemps, je cherche à me débarrasser des nombreux amalgames au mercure que j’ai en bouche. Le conseil de l’Ordre des dentistes a été incapable de me donner le nom d’un dentiste qui le fait selon le protocole conseillé (charbon...). Ils m’ont d’ailleurs dit que les composites étaient tout aussi cancérigènes. Qu’en pensez-vous ?

Alors que certains pays imposent des restrictions sévères à son emploi et que d’autres comme le Danemark, la Norvège et la Suède ont interdit son usage, l’amalgame dentaire est encore utilisé dans de nombreux pays d’Europe. Leur dépose est un acte à risques demandant des précautions spécifiques : le dentiste doit être conscient du danger, travailler sous isolation avec une aspiration à haute vélocité et sous irrigation constante. Cette dépose doit idéalement être accompagnée par des mesures de désintoxication. Il est donc impératif d’éviter de se faire placer des amalgames métalliques dans la bouche et de privilégier les dentistes qui soignent leurs patients soit avec des résines composites, soit avec de la porcelaine.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous